Gaza : le Secrétaire général condamne l’attaque meurtrière contre une école de l’UNRWA

Écouter /

Des enfants palestiniens pleurent lors de l'enterrement de trois membres de leur famille à Rafah, dans le sud de Gaza (15 juillet 2014). Credit: UNICEF/ElBaba

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exprimé jeudi sa consternation suite à une attaque israélienne contre une école de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) à Beit Hanoun, dans le nord de Gaza.

Dans un communiqué de presse Ban Ki-moon s'est dit horrifié d’apprendre l’attaque d’une école de l’UNRWA où des centaines de personnes avaient trouvé refuge. Nombre d’entre elles ont été tuées, notamment des femmes, des enfants, ainsi que des membres du personnel de l’ONU, precisant que les circonstances n’étaient pas encore claires. “Je condamne fermement cet acte”, a-t-il dit.

Selon lui, tout au long de la journée, les membres du personnel de l’ONU ont tenté d’organiser une trêve humanitaire afin que des civils puissent être évacués.

Ban Ki-moon a adressé ses condoléances les plus sincères aux familles des victimes et à celles des centaines de Gazaouïs innocents qui ont été tués de manière tragique lors de l’assaut massif mené par les Israéliens.

Le chef de l'ONU a de nouveau souligné que toutes les parties doivent s’acquitter de leurs obligations en vertu du droit international humanitaire afin de respecter le caractère sacré de la vie des civils, l’inviolabilité des locaux de l’ONU et d’honorer leurs obligations à l’égard des travailleurs humanitaires.

Selon lui l’attaque perpétrée aujourd’hui souligne à quel point il est impératif de mettre un terme aux tueries et d’agir maintenant.

Lors d'une conférence de presse conjointe avec le Secrétaire d'État américain John Kerry, en Égypte, aujourd’hui, Ban Ki-moon a affirmé qu’il y a beaucoup d’autres façons de résoudre ce problème sans s’entretuer et a demandé aux parties de s'asseoir autour de la table de négociations.

 

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
17/12/2014
Loading the player ...