Gaza : le Conseil de sécurité rappelle aux parties leurs obligations humanitaires

Écouter /

Ambassadeur Eugène-Richard Gasana, Représentant permanent du Rwanda auprès des Nations Unies; Président du Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a appelé dimanche soir à un cessez-le-feu immédiat à Gaza en rappelant aux parties prenantes qu’elles sont tenues de respecter le droit humanitaire international, notamment concernant la protection des civils. De son côté le Secrétaire général Ban Ki-moon a rencontré le Président palestinien, Mahmoud Abbas à Doha, au Qatar.

Les 15 membres du Conseil ont également souligné qu’il est nécessaire et urgent d’améliorer la situation humanitaire, notamment par des pauses humanitaires, telles que celle qui a été observée la semaine dernière suite à l’initiative du Coordonnateur spécial des Nations Unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry.

Les membres du Conseil ont exprimé de graves préoccupations concernant le nombre croissant de victimes. Les membres du Conseil ont appelé pour une cessation immédiate des hostilités fondée sur un retour au cessez-le-feu du 29 novembre. Les quinze se félicitent des efforts de l'Egypte et du Secrétaire général pour obtenir un cessez-le-feu.

Extrait sonore : Eugène Gassana, Président du Conseil de sécurité au mois de juillet, Représentant permanent du Rwanda auprès des Nations Unies)

Le dernier journal
Le dernier journal
28/11/2014
Loading the player ...