Côte d'Ivoire : François Koumoin évoque le rôle du tribunal de la chambre de commerce

Écouter /

En Côte d'Ivoire, le Conseil constitutionnel a donné récemment un avis favorable sur la loi organique portant création, organisation et fonctionnement des tribunaux de commerce dans le pays.

L'invité de la rédaction d'ONUCI FM, François Koumoin, président du tribunal de la chambre de commerce de Côte d'Ivoire, donne des explications pour mieux comprendre ces changements juridiques.

La nécessité d’assurer une meilleure prise en charge des conflits de la vie économique a conduit le Gouvernement Ivoirien à créer des juridictions spécialisées, les Tribunaux de Commerce. Le développement économique est tributaire en grande partie des investissements, qu’ils soient nationaux ou étrangers. Ceux-ci dépendent de la confiance, qui elle-même nait d’un sentiment de sécurité.

Les nationaux qui ont l’esprit d’entreprise, et qui veulent créer et vivre de leurs affaires ainsi que les étrangers qui veulent investir leur capital ont besoin d’une bonne justice, d’une justice crédible, diligente et efficace. Il est une évidence que les capitaux évitent soigneusement les pays qui ne leur offrent pas de garanties au plan judiciaire.

(Extrait sonore : François Koumoin, président du tribunal de la chambre de commerce de Côte d'Ivoire ; propos recueillis par Boni Kabié d'ONUCI FM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...