Coopératives : un formidable moteur d'intégration économique et sociale

Écouter /

UN Cooperatives Photo

Les coopératives jouent un rôle important dans la réalisation de la stabilité sociale et l’inclusion sociale. Avec leurs structures et des objectifs qui sont différents de ceux des entreprises appartenant à des investisseurs privés, les coopératives encouragent la diversification et l’innovation, et permettent une distribution plus équitable des revenus. Les coopératives qui appartiennent et son gérées par leurs membres permettent de maintenir la production de biens et de services de proximité pour satisfaire les besoins de la population et des communautés qu’elles desservent. Dans ce contexte, les coopératives offrent une bonne plate-forme pour la promotion de l’entrepreneuriat collectif chez les populations marginalisées qui ont des difficultés à entrer sur le marché du travail traditionnel.

Les Nations Unies célèbrent à New York, ce 10 juillet

la Journée internationale des coopératives 2014 qui met l’accent sur les principes, les valeurs et les réalités opérationnelles des coopératives qui en font des instrument uniques pour parvenir à un développement durable et mettre en valeur l’importance d'un modèle d’affaires centré sur la personne, le développement inclusif et l’après-2015.

Au cours des trois dernières décennies, le monde a fait des progrès remarquables en matière de développement. Les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) ont porté sur la réduction de la pauvreté et sur l’amélioration de bien-être général; en particulier dans le monde en développement.

Cependant, de nombreuses injustices demeurent. Les progrès ont été inégaux et de nombreux pays, communautés et groupes sociaux n’ont pas bénéficié de ces progrès. Pour que le développement soit socialement et économiquement durable, il importe de corriger ces erreurs et aller de l’avant dans le développement, de manière inclusive, juste et durable.

La commémoration en 2014 de la Journée internationale des coopératives se concentre sur la promotion des contributions réelles et potentielles du modèle d’affaires coopératif dans la réalisation du développement durable pour tous.

Les coopératives existent dans presque tous les secteurs, dans toutes les régions du monde, et sont particulièrement répandues dans les secteurs essentiels à la réalisation de la durabilité. On estime que plus de la moitié des coopératives dans le monde sont consacrées à l’agriculture et à la production alimentaire, en cimentant les contributions du modèle d’affaires à la sécurité alimentaire et le développement rural.

La présence de coopératives dans le secteur financier est également frappant, tout comme la force et la résilience affichée par les coopératives financières depuis la crise financière et économique mondiale de 2007-2008. Dans le monde entier, les coopératives financières servent plus de 857 millions de personnes, y compris 78 millions de personnes vivant avec moins de 2 dollars par jour, et représentent 23% de toutes les agences bancaires.

Dans certains pays, leur portée dans les secteurs critiques est énorme. Par exemple, aux États-Unis, près de 1 000 coopératives d’électricité possèdent et entretiennent 42% des lignes de distribution d’électricité nationales, couvrant 75% du territoire du pays. En Argentine et en Bolivie, les coopératives jouent un rôle majeur dans la gestion de l’approvisionnement en eau, avec une grande coopérative de l’eau urbain desservant environ 700 000 clients.

(Interview : Nora Ourabah Haddad, Chef d’équipe à la FAO pour les coopératives et les organisations de production; propos par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
16/10/2017
Loading the player ...