Voix de femme : Pauline Yaméogo la passion de servir sous le drapeau onusien

Écouter /

Photo: ONU/Isaac Alebe Avoro Lu’ub

La Journée internationale des Casques bleus de l'ONU, commémorée chaque année le 29 mai rend hommage pour leur professionnalisme, leur dévouement et leur courage aux 116 000 Casques bleus, hommes et femmes, qui ont servi et continuent de servir dans les 16 opérations de maintien de la paix de l'ONU, dans des conditions difficiles voire explosives. C'est aussi l'occasion d'honorer la mémoire de plus de 3.200 employés de l'ONU qui ont perdu la vie au service de la cause de la paix, dont 106 hommes et femmes en 2013.

Le thème de la Journée internationale des Casques bleus cette année : « Une force pour la paix, une force pour le changement, une force pour l’avenir ».

Pauline Yameogo, originaire du Burkina Faso, est Commissaire principale de police et Cheffe de la section administration et services généraux de la Police des Nations Unies. Madame Yameogo a treize ans de service dans la police dont trois en tant que Casque bleu pour les Nations Unies. Elle a servi la Mission de l'ONU pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) pendant un an et demi et se trouve à présent en Haïti avec la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH) depuis deux ans.

Au micro de MINUSTAH FM, Pauline Yameogo partage la passion qu’elle porte à sa vocation ainsi que son expérience de Casque bleu et ses fonctions aux côtés de la Police Nationale d’Haïti (PNH) .

(Interview : Pauline Yameogo, Commissaire principale de Police et Cheffe de la section administration et services généraux pour UNPOL ; des propos recueillis par MINUSTAH FM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...