Vieillissement : Ban Ki-moon invite les États à lutter contre la maltraitance des personnes âgées

Écouter /

Asha Omar, une femme âgée au Nord-Darfour. Photo ONU/Albert González Farran

À l'occasion de la Journée mondiale de sensibilisation à la maltraitance des personnes âgées, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a invité les États Membres à adopter et à faire appliquer des lois et des stratégies plus vigoureuses pour traiter tous les aspects de cette question sous-estimée.

Dans un message rédigé à cette occasion, Ban Ki-moon a signalé que dans toutes les sociétés, les personnes âgées peuvent être exposées à la maltraitance physique ou psychologique et à l'exploitation financière. Les femmes âgées sont particulièrement vulnérables en raison d'attitudes et de pratiques discriminatoires répandues, s'est-il notamment inquiété.

Le Secrétaire général a souligné que tous les êtres humains ont le droit de vieillir dans la dignité, en étant respectés par leur famille et par les membres de leur communauté et à l'abri du délaissement, des mauvais traitements et de la violence.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

Le dernier journal
Le dernier journal
17/09/2014
Loading the player ...