Ukraine : il y a 54 000 déplacés internes et 110 000 réfugiés en Russie

Écouter /

Le conflit en Ukraine depuis l’hiver dernier a déjà déplacé 54.000 personnes. En outre, 110.000 autres personnes ont fui vers la Russie. Selon le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), ces réfugiés et ces personnes déplacées expliquent craindre les combats, les enlèvements et la destruction des services publics.

Les tensions dans l’Est de l’Ukraine continuent d'avoir des conséquences sur les populations civiles. Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) a ainsi constaté une nette augmentation des déplacements au cours de la semaine écoulée en raison de la détérioration de la situation sécuritaire sur place. Plus de 54.000 personnes ont été donc déplacées dans le pays et 110.000 autres ont préféré fuir vers la Russie voisine.
Lors d’un point de presse ce vendredi à Genève, la porte-parole du HCR, Melissa Fleming, a noté, au sujet des 54.000 personnes déplacées internes, que 12.000 sont originaires de Crimée, les autres venant des autres régions de l’Est.

Sur les 110.000 ayant fui en Russie, seuls 9.000 ont demandé officiellement l’asile auprès des autorités de Moscou. Par ailleurs, quelque 700 personnes sont allées en Pologne, au Bélarus, en République tchèque ou en Roumanie. Les civils fuyant l’est de l’Ukraine ont expliqué aux équipes du HCR, craindre les combats, les enlèvements et la destruction des services publics en Ukraine.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...