Terrorisme : La nécessité de renforcer les systèmes de justice pénale

Écouter /

Jean-Paul Laborde, Directeur exécutif de la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme. Photo ONU/Amanda Voisard

Une série d'évènements a récemment été organisée au Siège sur la lutte antiterroriste, à commencer par la tenue, mardi, d'un vaste débat sur le renforcement des capacités antiterroristes des systèmes de justice pénale. En marge de cette manifestation, Jean-Paul Laborde, Directeur exécutif de la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme, a notamment averti que si le système de justice pénale ne marche pas, « c'est l'impunité pour les terroristes ».

Jean-Paul Laborde a expliqué que dans de nombreux pays, la complexité du système judiciaire ne permet de répondre de manière très efficace aux attaques terroristes

« La réponse judiciaire est fréquemment très lente par rapport à la nécessité d'une réponse rapide à la suite d'une attaque terroriste », s'est-il inquiété.

Jean-Paul Laborde a aussi indiqué que les juges et procureurs sont souvent menacés par les organisations terroristes, mettant en péril le système dans son ensemble.

Cet évènement a été suivi, mercredi, d’un débat sur l'élimination des conditions propices à la propagation du terrorisme, et de la présentation du Portail de soutien des Nations Unies aux victimes du terrorisme. Cette plateforme Internet met en ligne toutes les références nécessaires pour aider les victimes à introduire une action en justice et recevoir des compensations nécessaires mais aussi obtenir un soutien psychologique.

(Extrait sonore : Jean-Paul Laborde, Directeur exécutif de la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...