Sud Soudan: La sécurité alimentaire menacée de toutes parts

Écouter /

Photo:HCR

La crise d'insécurité alimentaire due aux conflits au Sud-Soudan ne peut qu'empirer, avertit Sue Lautze, responsable des opérations de la FAO sur place.

Les récents conflits ont détruit les stocks alimentaires, perturbé les activités de production alimentaire et détruit les marchés, contraignant quelque 300 000 personnes à fuir vers les pays voisins (Ouganda, Kenya, Ethiopie et Soudan) où leur suivie dépend de l'aide alimentaire.

"La situation est très grave, souligne Mme Lautze La sécurité alimentaire est menacée de toutes parts".

A l'heure actuelle, quelque 3,5 millions de personnes sont considérées en phase de crise d'insécurité alimentaire au Sud-Soudan, selon la définition du Cadre intégré de la sécurité alimentaire, la norme mondiale d'évaluation des conditions de sécurité alimentaire.

La FAO fait tout ce qui est en son pouvoir dans des conditions extrêmement difficiles pour venir en aide aux communautés affectées par les conflits et les inondations saisonnières, entre autres en distribuant des kits de survie contenant les intrants essentiels pour la pêche, l'agriculture et la protection du bétail.

(Interview: Daniele Donati, Directeur du service des opérations d’urgence à la FAO; props recueillis par Florence Westergard)

Classé sous Dossiers, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...