Lors d'une ultime rencontre avec le Président Shimon Peres, Ban Ki-moon condamne le terrorisme dans le monde

Écouter /

Secretary-General Ban Ki-moon meets with President Shimon Peres of Israel. UN Photo/Evan Schneider

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ki-moon a de nouveau manifesté dimanche sa solidarité avec les Israéliens après l’enlèvement récent de trois étudiants, et a dénoncé l’utilisation du terrorisme dans les pays du Moyen-Orient et dans le monde.

S’exprimant au début d’une rencontre avec le président Shimon Peres d’Israël, au Siège de l’ONU, à New York, Ban Ki-moon a déclaré que l’Organisation prend l’enlèvement très au sérieux et fera tout ce qu’elle peut pour aider, en étroite coordination avec les partenaires internationaux.

“J’exprime de nouveau toute ma solidarité, tout d’abord, avec les jeunes qui ont été enlevés et qui doivent vivre des jours terribles, avec leurs familles et leurs amis, et le peuple d’Israël”, a déclaré le Secrétaire général, ajoutant qu’il avait parlé avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu de la situation.

Ban Ki-moon a également souligné la nécessité d’éviter une escalade des tensions à la suite des enlèvements.

Les trois adolescents ont été enlevés en Cisjordanie près de la ville d’Hébron, le 12 juin dernier. Selon certains rapports, depuis lors plus de 200 Palestiniens ont été arrêtés et détenus en Cisjordanie dans le cadre des opérations de sécurité menées par Israël.

Ban Ki-moon a souligné que l’ONU est “très préoccupée” par la poursuite des attaques terroristes, qui sont également en cours en Iraq, en Syrie et dans de nombreuses parties de l’Afrique. Il a souligné le travail de la Stratégie mondiale antiterroriste des Nations Unies, que l’Assemblée générale a adoptée en 2006. La Stratégie repose sur quatre piliers pour lutter contre le terrorisme, condamner unanimement la violence terroriste et fournir des orientations aux États Membres.

“Nous avons besoin d'unité et de solidarité pour résoudre le terrorisme dans le monde entier”, a déclaré Ban Ki-moon. “Vous pouvez compter sur l’Organisation des Nations Unies.”

Au Moyen-Orient, Shimon Peres a été un “leader dévoué et engagé” dans les efforts de paix, a déclaré Ban Ki-moon, qui a rendu hommage au Président israélien en le qualifiant “d'optimiste constant et de visionnaire”.

«Pour moi, en tant que Secrétaire général, vous avez été un partenaire solide de l’Organisation des Nations Unies, et vous avez vraiment envie de voir Israël contribuer davantage aux travaux de la communauté internationale, ce que j’apprécie vraiment beaucoup,” a-t-il ajouté.

Notant qu'une vision commune de la paix entre Israéliens et Palestiniens tarde à se matérialiser, Ban Ki-moon a déclaré qu’il espérait qu’il pouvait compter sur le leadership continu de Shimon Peres.

“Je sais que vous quitterez bientôt de la présidence, mais j’espère que vous ne vous retirerez pas de la scène mondiale», a déclaré le Secrétaire général.

Âgé de 90 ans, Shimon Peres quittera le mois prochain, après sept ans de mandat, son poste de président de l'État hébreu.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...