Haïti : l’UNESCO enverra des experts pour examiner l’épave qui pourrait être la Santa Maria de Colomb

Écouter /

Une rue dans la ville de Cap-Haïtien, en Haïti. Photo ONU/Eskinder Debebe

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) a annoncé lundi qu’elle enverra une mission dans les mois qui viennent en Haïti suite à la découverte d'une épave qui pourrait être celle de la Santa Maria de Christophe Colomb. Initiée à la demande du Gouvernement haïtien, cette mission permettra aussi d’évaluer l’état du patrimoine immergé au large de la ville de Cap-Haïtien.

La Directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova a fait part de ses préoccupations au sujet du pillage des sites submergés situés au large des côtes haïtiennes et a dénoncé le trafic illicite du patrimoine subaquatique. Elle a encouragé les États à joindre leurs efforts afin d’aider Haïti à retrouver la trace des objets volés sur ces sites archéologiques immergés.

Le 14 mai dernier, l’explorateur sous-marin américain Bill Clifford avait affirmé avoir identifié l’épave de la Santa Maria, l’un des trois navires de Christophe Colomb lors de sa traversée de l’océan Atlantique. Cette épave avait déjà été visitée en 2003 par plusieurs équipes d’explorateurs, dont celle de Bill Clifford. La même année, un canon datant du XVe siècle avait été repéré sur le site mais a depuis disparu.

La Santa Maria s’était abîmée sur des récifs au nord de la côte haïtienne avant de sombrer, le 25 décembre 1492.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

Classé sous Culture et éducation, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/12/2017
Loading the player ...