Education : 30 millions d'enfants ne vont pas à l'école en Afrique subsaharienne

Écouter /

Chafiya, écolère de 12 ans dans une école du village de Dan Gora, au Niger. Photo: UNICEF

A l'occasion de la célébration, lundi, de la Journée de l'enfant africain, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) et l'Institut de statistique de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), ont publié une série de rapports qui tire la sonnette d'alarme sur l'état de l'éducation en Afrique.

Intitulés « Pas d'école et pas de chance », ces rapports indiquent en effet que malgré les progrès importants de ces dernières décennies, l'Afrique subsaharienne abrite plus de la moitié des enfants du monde qui ont l'âge d'aller à l'école primaire mais qui ne sont pas scolarisés. En outre, des millions d'enfants qui vont à l'école n'y apprennent pas grand-chose.

Plus de 30 millions d'enfants en âge de fréquenter l'école primaire en Afrique subsaharienne ne sont pas scolarisés et plus des deux tiers d'entre eux habitent en Afrique de l'Ouest et centrale, signale Laurent Duvillier, porte-parole de l'UNICEF pour l'Afrique de l'ouest et du centre.

Laurent Duvillier indique que le sexe d'un enfant et l'endroit où il vit sont des facteurs déterminants. « Une fille qui vient d'une famille pauvre vivant dans un milieu rural a deux fois moins de chance d'aller à l'école qu'un garçon riche dans une zone urbaine », rapporte-t-il notamment.

Le porte-parole de l'UNICEF explique aussi que même si l'école primaire est gratuite dans la plupart des cas et que les parents n'ont pas à payer de frais d'inscription, les frais connexes sont souvent un obstacle à l'entrée des enfants dans les circuits scolaires.

(Interview Laurent Duvillier, porte-parole de l'UNICEF pour l'Afrique de l'ouest et du centre; propos recueillis par Isabelle Dupuis)

Le dernier journal
Le dernier journal
31/07/2014
Loading the player ...