Côte d'Ivoire : Le CICR utilise internet pour retrouver les familles d’une vingtaine d’enfants

Écouter /

Logo du Comité international de la Croix-Rouge (Photo :ONU)

Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a mis en ligne cette semaine une nouvelle page Web visant à permettre à 21 enfants ivoiriens de retrouver leurs familles dont ils sont séparés depuis la crise postélectorale de 2011, a indiqué dans une déclaration à Anadolu, Pascal Jequier, responsable de la communication du CICR à Abidjan.

« Ces enfants sont, actuellement, un peu partout, je dirai que la majorité se retrouve au Liberia, mais un certain nombre est ici en Côte d'Ivoire” a déclaré Jequier “Au Libéria, les enfants concernés par cette annonce numérique sont éparpillés dans les camps de refugiés. En Côte d’Ivoire, ils vivent auprès de gens qui les ont recueillis”.

Le lancement de cette page a constitué “un ultime recours” pour le CICR qui avait procédé à une campagne sur le terrain et s’était essayé “par tous les moyens” pour retrouver les familles de ces enfants.

“Nous avons procédé à une campagne d'affichage dans les villages en Côte d'Ivoire, qui nous a donné un certain nombre de résultats.” s’est félicité le responsable de la communication du CICR “On a été sur le terrain, on a fait des campagnes d'affichage traditionnelles, on a fait des campagnes à la radio, maintenant il s'agit de la dernière étape à travers internet.”

Ces efforts ont déjà permis, depuis la fin de la crise postélectorale en mars 2011, de retrouver les familles d’environ 300 enfants.

“L'année passée, nous avons pu réunir 80 enfants, et depuis la crise postélectorale, on parle de 300 enfants environ que le CICR, avec l'aide de sociétés nationales, de la Côte d'Ivoire comme du Libéria, du Ghana ou de la Guinée, a pu ramener . Là, il s'agit d'un petit groupe, avec lequel on n’en est arrivé encore à rien.”

Il s’agit d’un dernier groupe de ces enfants depuis le lancement des efforts du CICR à ce sujet.

Dans un communiqué le CICR indique que les internautes reconnaissant un enfant, sont priés de cliquer sur sa photo et de laisser un message.

« Si vous avez des informations qui pourraient aider à la localisation de leurs parents, merci de contacter le CICR à Abidjan ou le Service de recherche de la Société nationale de la Croix-Rouge ou du Croissant-Rouge de votre pays de résidence», peut-on lire sur la page lancée par le CICR.

(Extrait sonore : Pascal Jequier responsable de la communication du CICR, interrogé par Mireille Gnahoré-Boti d'ONUCI-FM)

Le dernier journal
Le dernier journal
19/09/2014
Loading the player ...