Conseil de sécurité : Valerie Amos plaide pour plus d'accès des humanitaires en Syrie

Écouter /

Valerie Amos, Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, à la réunion du Conseil de sécurité sur la situation en Syrie- UN Photo/Evan Schneider

A New York, le Conseil de sécurité s'est réuni jeudi 26 juin pour examiner la situation en Syrie, plus spécialement l'état de l'application de la résolution 2139 adoptée par le Conseil concernant la question de l'accès des humanitaires dans le pays. A cette occasion, Valerie Amos, la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, a présenté un rapport sur cette épineuse question au Conseil de sécurité.

C'est pour la quatrième fois que la Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, présente un rapport au Conseil de sécurité concernant l'accès des humanitaires sur le terrain en Syrie. Cette fois-ci, c'est avec regret qu'elle s'est exprimée devant les quinze pour indiquer que la violence et les attaques contre des civils par toutes les parties au conflit, et les abus des droits de l'homme continuent inexorablement en Syrie avec des conséquences dévastatrices sur la population.

Valerie Amos a précisé que des gens continuent de mourir en Syrie et que 214 milles personnes sont toujours assiégées, vivant dans des conditions déplorables. Et nous ne sommes pas capables de leur apporter suffisamment d'assistance humanitaire, a-t-elle déploré.

La Secrétaire générale adjointe de l'ONU aux affaires humanitaires a de nouveau rappelé le Conseil de sécurité que cibler ou attaquer d'une manière indiscriminée des populations civiles vulnérables constitue un crime de guerre.

Elle a ajouté qu'en 2011 elle avait indiqué au Conseil de sécurité que un million de personnes en Syrie avaient besoin d'aide humanitaire. Ce chiffre s'élève aujourd'hui à 10,8 millions, a-t-elle souligné. D'où son insistance sur l'urgence de faire parvenir l'aide humanitaire aux personnes dans le besoin en Syrie.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

 

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...