Cinéma : « la meilleure approche pour faire voir le monde »

Écouter /

Filippe Savadogo, Représentant permanent de l'Organisation internationale de la francophonie. UN Photo/Eskinder Debebe

Filippe Savadogo, Représentant permanent de l'Organisation internationale de la Francophonie auprès des Nations Unies et ancien Président du Festival Panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou fait le point sur l'évolution du cinéma africain à l'ère du numérique.

« Le bon en avant du cinéma africain est qu'on l'a amené de la périphérie au centre des préoccupations », indique-t-il

Conscient du manque de visibilité dont pâti le cinéma africain en Europe et aux Etats-Unis, Filippe Savadogo revient sur l'importance que jouent les festivals et autres manifestations pour promouvoir le septième art africain. On ne peut pas imaginer la planète sans des images africaines, indique-t-il.

Le cinéma, affirme-t-il encore, c'est la meilleure approche pour faire voir le monde

(Interview : Filippe Savadogo Représentant permanent de l'Organisation internationale de la Francophonie auprès des Nations Unies. Propos recueillis par Isabelle Dupuis)

 

Classé sous Culture et éducation, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
01/08/2014
Loading the player ...