Burundi : visite d’Ivan Simonovic pour faire le point sur les droits de l’homme

Écouter /

Ivan Simonovic, Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux droits de l’homme (Photo ONU)

Le Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux droits de l’homme, Ivan Simonovic, a entamé mercredi une visite de trois jours au Burundi pour évaluer la situation des droits de l’homme dans le pays.

Lors de sa visite, Ivan Simonovic doit rencontrer le Président burundais et plusieurs ministres. Il doit également rencontrer le Président de la Commission nationale indépendante des droits de l’homme, ainsi que des représentants d’organisations de la société civile, a précisé le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme (HCDH) dans un communiqué de presse.

Il s’agit de la deuxième visite d'Ivan Simonovic au Burundi. Il s’y était rendu du 30 avril au 2 mai 2012.

Au début du mois, à l’issue d’une visite effectuée au Burundi, l’Envoyée spéciale du Secrétaire général pour la région des Grands Lacs, Mary Robinson, avait exprimé son inquiétude concernant les restrictions de l’espace politique et des libertés civiles dans ce pays. Une inquiétude relayée dans une déclaration conjointe de Mary Robinson et de l’Envoyé spécial des États-Unis pour la République démocratique du Congo (RDC) et la région des Grands Lacs, Russ Feingold, du Représentant spécial de l’Union africaine pour le Burundi et la Région des Grands Lacs, Boubacar Diarra, et du Coordonnateur principal de l’Union européenne pour la région des Grands Lacs, Koen Vervaeke.

Lors de leur visite au Burundi, ces envoyés spéciaux avaient rencontré à Bujumbura le Président Pierre Nkurunziza, des représentants du gouvernement, des dirigeants des partis de la majorité et de l’opposition et la société civile.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...