Ban Ki-moon préoccupé par la décision d’Israël de construire de nouveaux logements dans les colonies

Écouter /

Une habitante d'une colonie passe à proximité d'un soldat israélien à Jérusalem-Est. Photo: IRIN/Andreas Hackl (photo d'archives)

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s’est dit jeudi profondément préoccupé par les informations selon lesquelles les autorités israéliennes ont lancé des appels d’offres pour la construction de plus de 1.400 logements dans des colonies en Cisjordanie, notamment à Jérusalem-Est occupée.

« Comme les Nations Unies l’ont réitéré à de nombreuses reprises, la construction de colonies de peuplement dans les territoires occupés est illégale en vertu du droit international », a dit le porte-parole du Secrétaire général dans une déclaration à la presse.

« Le Secrétaire général rappelle sa déclaration du 1er mai, exhortant les deux parties à être prudentes et à éviter de prendre des mesures unilatérales sur le terrain qui diminueraient davantage les chances d’arriver à un accord de paix final négocié », a-t-il ajouté. « Le Secrétaire général appelle Israël à entendre les appels de la communauté internationale réclamant un gel des activités de colonisation et à respecter ses engagements en vertu du droit international et de la Feuille de route. »

Selon la presse, le Ministre israélien du logement, Uri Ariel, a publié dans la nuit de mercredi à jeudi un appel d’offres pour la construction de 1.100 nouveaux logements dans les colonies de Cisjordanie occupée et de 400 logements à Jérusalem-Est annexée et occupée.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...