Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit rencontre le Président ivoirien avant de se rendre au Nigéria

Écouter /

Said Djinnit Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’ouest – Photo: ONU/JC McIlwaine

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’ouest, Saïd Djinnit, a rencontré le Président de la Côte d'Ivoire, avant de se rendre ce jeudi au Nigéria. Au cours de cet entretien avec Alassane Ouatarra, il a été question de la situation au Nord Mali, de celle qui règne au Nord-Est du Nigeria et des élections en Guinée- Bissau. Au terme de la visite, Saïd Djinnit s’est confié au micro du Ben Diakite, d'ONUCI-FM.

Saïd Djinnit a évoqué, avec le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara des questions concernant la stabilité dans la sous-région, notamment les “actions terroristes perpétrées par Boko Haram au Nord-Est du Nigéria, la récente crise survenue au Nord du Mali et la situation en Guinée-Bissau”.

Sur la Guinée-Bissau, le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest s'est réjoui, avec le Président Alassane Ouattara, de la bonne organisation des élections générales dans ce pays.

A cet égard, “il a tenu à saluer l’action exceptionnelle de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en soutien à la Guinée-Bissau, avant d’appeler à la mobilisation de la Communauté internationale pour aider les nouvelles autorités légitimes de ce pays à faire face aux défis socio-économiques, mais aussi et surtout, de consolidation des Institutions”.

Sur le Mali, le Représentant spécial a déploré avec le Président Alassane Ouattara, les récents incidents survenus à Kidal, et réitéré le soutien de leurs Institutions respectives à l’unité et à l’intégrité territoriale du Mali.

 

A ce propos, il a réaffirmé l’importance de la mise en oeuvre des Accords qui ont été signés, dans le cadre du dialogue inter-malien, sous les auspices du facilitateur de la CEDEAO avec le soutien de la MINUSMA.

Pour terminer, Saïd Djinnit a indiqué avoir réitéré avec le Chef de l’Etat ivoirien, la nécessité de l’action collective régionale, avec le soutien de la communauté internationale, pour faire face à l’insécurité grandissante dans la région et, en particulier, aux activités terroristes dans le sahel et au Nord-Est du Nigéria dont la stabilité est essentielle pour la région et le continent.

(Extrait sonore : Saïd Djinnit, Représentant spécial du Secrétaire général des Nation Unies pour l’Afrique de l’Ouest; propos recueillis par Ben Diakité, ONUCI-FM)

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...