Afghanistan : l’ONU condamne la mutilation de onze électeurs par les Taliban

Des femmes à Kaboul votent au second tour de l'élection présidentielle. Photo MANUA

La Mission des Nations Unies en Afghanistan (MANUA) a condamné dimanche la mutilation de 11 citoyens afghans dans la province de Herat, dans l’ouest du pays. Les victimes ont affirmé que des combattants Taliban ont coupé leur index pour les punir d’avoir voté lors du second tour des élections présidentielles qui s’est tenu samedi.

Le Représentant spécial du Secrétaire général en Afghanistan, Jan Kubis, a souligné que « comme des millions de leurs compatriotes, ces Afghans ont exercé leur droit fondamental à déterminer la voie à suivre pour l’avenir de leur pays en votant et non par la violence et l’intimidation. Avec leur vote, ils ont déjà battu ceux qui font la promotion de la terreur et de la violence ».

Jan Kubis a ajouté que ces actes abominables contre des civils afghans sont une manifestation de l’impuissance et du désespoir des criminels, qui savent qu’ils ont perdu le soutien du peuple afghan.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

Écouter /
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...