Turquie : l’OIT attristée par l’accident meurtrier dans une mine de charbon

Écouter /

Le Directeur général de l'Organisation internationale du travail (OIT), Guy Ryder. Photo: OIT/Marcel Crozet

Le Directeur général de l’Organisation internationale du travail (OIT), Guy Ryder, s’est déclaré mercredi profondément attristé par la mort d’un grand nombre de mineurs à la suite d’une explosion dans une mine de charbon en Turquie.

« Au nom de l’OIT, je présente mes sincères condoléances aux familles endeuillées. Nous sommes avec elles dans leur chagrin », a dit M. Ryder dans une déclaration à la presse.

« Nos pensées vont aussi à ceux qui ont été blessés et nous sommes persuadés qu’ils recevront toute l’assistance nécessaire pour récupérer. Nous présentons également notre soutien à tous ceux impliqués dans les opérations de secours », a-t-il ajouté.

Selon le Directeur général de l’OIT, cette tragédie rappelle « l’importance primordiale de la sécurité et de la santé au travail dans le secteur minier. » « L’OIT se tient prête à fournir un soutien continu pour assurer la sécurité des travailleurs en conformité avec les normes internationales et pour prévenir de futurs accidents », a-t-il ajouté.

Selon la presse, au moins 245 mineurs sont morts à la suite de cette explosion dans une mine de charbon près de Soma, dans l’ouest de la Turquie. Mercredi après-midi, une centaine de personnes restaient bloquées sous terre.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...