Syrie : Ban Ki-moon préoccupé par l'interruption de l'approvisionnement en eau de la ville d'Alep

Écouter /

Le Secrétaire général, Ban Ki-moon, est préoccupé des informations selon lesquelles l'approvisionnement en eau de la ville d'Alep, en Syrie, a été délibérément interrompu pendant huit jours par des groupes armés. Au moins 2,5 millions de personnes se sont, de ce fait, vu nier l'accès à l'eau potable.

Dans une déclaration, Ban Ki-moon a souligné qu'entraver l'accès à l'eau potable est une violation d'un droit de l'homme fondamental. Cibler délibérément les civils et leur nier l'accès à des fournitures essentielles est une violation flagrante du droit humanitaire internationale et du droit des droits de l'homme, a-t-il ajouté.

Alors que l'approvisionnement en eau de la ville d'Alep a été rétabli, le Secrétaire général exhorte toutes les parties à veiller à ce que l'approvisionnement en eau d'Alep, et partout ailleurs en Syrie, soit rétabli de manière permanente. Il les appelle aussi à s'abstenir de cibler les infrastructures civiles.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...