Somalie : le Conseil de sécurité condamne l'attentat terroriste de Mogadiscio

Écouter /

Photo : ONU/Sarah Fretwell

Les membres du Conseil de sécurité condamnent dans les termes les plus forts l’attaque terroriste perpétrée samedi à Mogadiscio, en Somalie, dont Al Shabaab a revendiqué la responsabilité. L'attentat a tué et blessé de nombreuses personnes. Les membres du Conseil de sécurité ont exprimé leurs condoléances aux familles des victimes. Les quinze ont souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées. Ils ont également présenté leurs condoléances au peuple et au Gouvernement de la République fédérale de Somalie.

Dans une déclaration présidentielle à la presse, le Conseil réaffirme que le terrorisme sous toutes ses formes et manifestations constitue l’une des menaces les plus graves pour la paix et la sécurité internationales, et que tous les actes de terrorisme sont criminels et injustifiables, quels qu’en soient les motifs.

Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré leur détermination à lutter contre toutes les formes de terrorisme, conformément aux responsabilités que leur confère la Charte des Nations Unies.

Les quinze soulignent la nécessité de traduire les auteurs, organisateurs, financiers et commanditaires de ces actes répréhensibles de terrorisme en justice et exhortent tous les États, conformément à leurs obligations en vertu du droit international et des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, à coopérer activement avec les autorités somaliennes à cet égard.

En outre, le Conseil de sécurité, qui au mois de mai est présidé par la République de Corée, rappelle aux États qu’ils doivent veiller à ce que les mesures prises pour combattre le terrorisme soient conformes à toutes leurs obligations en vertu du droit international, en particulier les droits de l’homme, le droit des réfugiés et le droit humanitaire.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Le dernier journal
Le dernier journal
19/12/2014
Loading the player ...