RDC: l’effort des casques bleus dans la pacification et la défense de l’intégrité du Nord Kivu reconnu par la population

Écouter /

UN Photo/Sylvain Liechti

La Journée des casques bleus de l’ONU offre l'occasion d'honorer la mémoire de plus de 3200 d'entre eux qui ont perdu la vie depuis que la première mission de maintien de la paix a été organisée, en 1948 .

En 2013, 106 sont tombés, dont 14 qui étaient au sein de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République du Congo (MONUSCO).

En République démocratique du Congo des cérémonies ont eu lieu à Kinshasa, à Lubumbashi mais aussi à Goma pour marquer la Journée.

Lors des évènements à Goma, des habitants du Nord-Kivu ont constatél'effort des casques bleus onusiens dans la pacification mais aussi la défense de l'intégrité du territoire congolais dans l'Est de la RDC.  Pour ces habitants la prestation des casques bleus s'est intensifiée en RDC les 15 dernières années mais ils reconnaissent que c'est depuis plus de 50 ans déjà que la RDC enregistre des sacrifices des acteurs de maintien de la paix des Nations Unies.

(Mise en perspective: Bernardin Nyangi, Radio Okapi)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...