RCA: Babacar Gaye réitère son appel aux anti-Bakala et ex-Seleka

Le Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RCA, Général Babacar Gaye–Photo MINUSCA/Dany Balepe

Au cours d'une conférence de presse organisée jeudi 22 mai à Bangui, six semaines après la création de la la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) par le Conseil de sécurité des Nations Unies, le Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RCA, le Général Babacar Gaye a fait le point de la situation en RCA.

Concernant la situation sécuritaire en RCA, le General Babacar Gaye, a lancé un appel aux anti-Balaka de rentrer dans la légalité et aux ex-Seleka de respecter l'autorité de l'Etat:

" Je réitère ici l'appel que j'ai déjà lancé au nom du Secrétaire général des Nations Unies. Il faut que les Anti-Balaka rentrent dans la légalité, à savoir qu'il faut qu'ils déposent leurs armes et il faut qu'ils se tiennent prêts à retourner, pour ceux qui ne sont pas originaires de Bangui, dans leurs communautés d'origine. Nous sommes prêts, le Système des Nations Unies, à les y aider.

Je réitère également mon appel aux ex Seleka à se tenir prêts à entrer dans le DDR en respectant à cet égard les mesures de confiance et en s'engageant immédiatement à respecter l'autorité de l'Etat ».

Babacar Gaye a salué les efforts de la MISCA, de la Sangaris, du Gouvernement ainsi que des initiatives locales pour le retour de la paix dans le pays.

Il a rappelé que le soutien que la communauté internationale s'efforce de mobiliser sera vain s'il n'y a pas une volonté de tous les protagonistes de la crise centrafricaine d'assurer par un comportement républicain et responsable une stabilité durable du pays.

Dans son propos liminaire il a exprimé l'attachement des Nations Unies à la liberté de la presse et à cet égard a condamné toutes les attaques qui ont visé les journalistes nationaux comme internationaux en RCA. Il a réitéré l'engagement des Nations Unies dans la lutte contre l'impunité.

Le Représentant Spécial du Secrétaire général en RCA a aussi exprimé le soutien des Nations Unies à la mise en ouvre de la Stratégie de réconciliation nationale présenté mercredi à Bangui par le Gouvernement centrafricain à la communauté internationale.

(Extrait sonore: Babacar Gaye, Représentant Spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RCA)

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...