L'UNICEF vient en aide aux victimes du glissement de terrain en Afghanistan

Écouter /

Vue aérienne du glissement de terrain dans le nord-est de l'Afghanistan. Photo MANUA/Fardin Waezi

L'UNICEF, le Fonds des Nations Unies pour l'enfance, a lancé plusieurs opérations pour venir en aide aux enfants victimes du glissement de terrain meurtrier qui a frappé, le 2 mai, la province du Badakhshan, en Afghanistan.

L'action d'UNICEF s'axe notamment sur la fourniture d'eau propre et d'installations sanitaires à 150 familles déplacées, soit 1000 personnes dont 800 enfants et femmes.

Une équipe psycho sociale a également été dépêchée sur place le 4 mai pour aider les enfants à retrouver une vie normale le plus rapidement possible.

« Certains enfants ont couru paniqués, ont perdu devant eux des parents, des frères et des sœurs, et ont vu leur maison se faire engloutir », a indiqué Christophe Boulierac, porte-parole de l'UNICEF.

Ce dernier a également précisé qu'UNICEF travaille également avec les autorités locales pour rouvrir de toute urgence l'école qui accueille les enfants des villages affectés.

Selon les autorités locales, au moins 250 personnes ont été ensevelies sous la boue. 300 maisons ont été emportées par des coulées de boue et 700 autres risquent également de l'être. En tout, près de 75 000 personnes ont été touchées par les inondations qui ont frappées le nord de l'Afghanistan ces quinze derniers jours.

(Extrait sonore : Christophe Boulierac, porte-parole de l'UNICEF)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...