IUT / TIC : trois milliards d’internautes d'ici la fin de l’année

Écouter /

Photo: ONU/Mark Garten

Les nouveaux chiffres publiés aujourd’hui par l’Union international des télécommunications (UIT) montrent que, fin 2014, le monde comptera presque 3 milliards d’internautes, dont deux tiers seront des habitants de pays en développement. Par ailleurs, le nombre d’abonnements au large bande mobile va atteindre le chiffre de 2,3 milliards, dont 55% seront à mettre au compte de ces pays.

En Afrique, 20% de la population, ou peu s’en faut, sera connectée d’ici à la fin de l’année, contre seulement 10% en 2010.

Par ailleurs, le nombre d’abonnements au téléphone fixe continue de baisser une tendance installée depuis cinq ans.

Aussi le nombre d’abonnements au cellulaire mobile va passer le cap des 7 milliards, dont 3,6 milliards dans la seule région Asie-Pacifique. Cette augmentation est principalement due à la croissance dans les pays en développement, où le nombre d’abonnements au cellulaire mobile représentera 78% du total mondial.

L’Afrique et l’Asie-Pacifique, où les taux de pénétration atteindront respectivement 69% et 89% fin 2014, sont les régions où la croissance du cellulaire mobile est la plus soutenue et où les taux de pénétration sont les plus faibles.

Selon l'UIT le fait que la majorité des internautes et des abonnements se trouvent dans les pays en développement n'indique pas pour autant le début de la fin du fossé numérique, car les écarts dans les taux de pénétration persistent.

(Extraits sonores : Vanessa Gray, analystes des TIC au sein de l'UIT ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

 

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...