Israël/Palestine : l'ONU s'inquiète de la persistance de l'impasse dans les négociations

Écouter /

Oscar Fernandez-Taranco, Sous-Secrétaire général aux affaires politiques. Photo ONU/Eskinder Debebe

Oscar Fernandez-Taranco, le Sous-Secrétaire général aux affaires politiques, a averti, mardi, devant le Conseil de sécurité que les efforts politiques pour aboutir à une solution négociée à deux États entre Israël et la Palestine se trouvent dans l'impasse.

« Sans véritable horizon politique », a-t-il averti, « on risque de mettre le paradigme d'Oslo en péril, mais on ne peut pas non plus presser les parties de revenir à la table des négociations sans avoir d'abord mis en place des paramètres adéquats ».

Devant les Quinze, le Sous-Secrétaire général aux affaires politiques a indiqué que malgré la persistance de tendances préoccupantes sur le terrain, les parties avaient su éviter l'escalade.

Oscar Fernandez-Taranco a toutefois dénoncé le fait que lors de la commémoration, le 15 mai, du 66ème anniversaire de la Nakba, deux adolescents palestiniens avaient été tué par les forces de sécurité israéliennes. Selon les premières informations, ces deux adolescents ne portaient pas d'armes et ne représentaient aucune menace directe, a indiqué le Sous-secrétaire général. L'ONU appelle les autorités israéliennes à mener une enquête indépendante et transparente sur cette affaire.

Le chef des affaires politiques des Nations Unies a aussi fait part de ses graves préoccupations au sujet de l'exécution, le 7 mai à Gaza, de deux Palestiniens accusés d'avoir collaboré avec Israël. Ces exécutions ont été menées sans l'approbation du Président Abbas, approbation qu'exige la loi palestinienne. L'ONU exhorte les autorités de facto de Gaza à imposer immédiatement un moratoire sur les exécutions.

Le Sous-Secrétaire général a indiqué que la situation est demeurée relativement calme à Gaza. Il s'est toutefois inquiété de l'importante taux de chômage qui frappe notamment 66% des jeunes âgés entre 20 et 24 ans, ainsi que des problèmes liés à l'approvisionnement en énergie de la bande de Gaza.

Oscar Fernandez-Taranco s'est par ailleurs inquiété de l'ordre d'évacuation donné, le 28 avril, à des familles de Bédouins palestiniens résidant à Sateh al Bahr près de Jéricho, y voyant une « évolution inquiétante ». Il s'est aussi préoccupé de l'accélération des démolitions dans et à proximité de la région d'El/Ma'ale Adumin.

Le Sous-Secrétaire général a par ailleurs rappelé que la création d'un gouvernement palestinien de consensus national demeure une des priorités clefs de l'Accord intra-palestinien sur l'unité. L'ONU réitère à toutes les factions que ce prochain Gouvernement devra respecter l'engagement de l'OLP de reconnaître Israël et d'honorer les principes de non-violence.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...