Belgique : le Secrétaire général choqué par la tuerie dans un musée juif à Bruxelles

Écouter /

Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies (Photo: ONU/archive)

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, s’est dit choqué par la tuerie qui a eu lieu samedi au Musée juif de Bruxelles, en Belgique, et qui a causé la mort de quatre personnes, dont deux Israéliens et une Française.

Dans une declaration, le Secrétaire général a noté qu'alors que l’enquête est en cours, le lieu de l’attaque indique une possible motivation antisémite.

Ban Ki-moon a réitèré sa ferme condamnation de toutes les formes de racisme, de discrimination raciale, de xénophobie et d’intolérance et est persuadé que les autorités belges feront tout leur possible pour traduire l’auteur ou les auteurs de ce crime devant la justice rapidement.

Selon la presse, un homme est entré samedi après-midi dans le musée et a tiré à plusieurs reprises avec une kalachnikov sortie d’un sac noir. L’attaque a fait initialement trois morts, une quatrième victime à succombé à ses blessures par la suite.

(Mise en perspective: Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...