Balkans / inondations : les agences humanitaires se mobilisent

Écouter /

La Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos. Photo: Violaine Martin

La Coordonnatrice des secours d’urgence et Secrétaire générale adjointe des Nations Unies aux affaires humanitaires, Valerie Amos, a exprimé lundi sa préoccupation concernant les inondations qui affectent actuellement les Balkans, et en particulier la Serbie, la Croatie et la Bosnie Herzégovine.

« Les inondations, qui sont les pires depuis des décennies, ont d’ores et déjà coûté la vie à plus de 35 personnes et affecté des centaines de milliers d’autres. Les services d’urgences craignent que davantage de pluie pourrait entraîner des niveaux d’eau encore plus élevés, des tempêtes et des glissements de terrain », a déclaré Valerie Amos dans un communiqué de presse.

La Coordonnatrice des secours d’urgence a dit avoir dépêché sur place une équipe d’évaluation et de coordination des catastrophes en Serbie. Des fournitures humanitaires sont en route de la base de Brindisi en Italie et les agences onusiennes travaillent avec les autorités pour évaluer les besoins, fournir des denrées alimentaires, de l’eau potable, et pour commencer le déblayage.

De son côté, le Programme alimentaire mondial (PAM) a dépêché dans la région en moins de 36 heures des articles de secours non alimentaires. Le PAM compte envoyer un deuxième lot de matériel de secours à la Serbie où de graves inondations ont touché près de 600.000 personnes.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte parole du Programme alimentaire mondial (PAM); propos recueillis par Florence Westergard)

 

Ecoutez l'intégral de l'interview sur les inondations dans les Balkans avec Elisabeth Byrs Écouter /
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...