Ukraine : l’ONU réclame la libération immédiate des observateurs de l’OSCE retenus

Écouter /

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon. Photo: ONU (photo d’archive)

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a vivement condamné l’enlèvement, en Ukraine, d’observateurs militaires de l'OSCE, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, et de plusieurs employés ukrainiens qui les accompagnaient. Il a réclamé leur libération immédiate.

Selon la presse, au total, douze hommes ont été enlevés vendredi par des séparatistes pro-russes, qui les ont qualifiés dimanche de “prisonniers de guerre” et qui cherchent à les échanger contre d’autres personnes détenues par les autorités de Kiev. L’un des huit observateurs a été libéré dimanche soir pour des raisons de santé.

Dans une déclaration publiée lundi, le Secrétaire général a appelé ceux qui ont une influence à apporter leur aide pour résoudre de toute urgence cette question. Il a également souligné que les missions internationales qui travaillent en Ukraine doivent être autorisées à exercer leurs fonctions sans entrave.

Ban Ki-moon a affirmé que « les parties concernées à prendre des mesures immédiates pour désamorcer la situation en Ukraine, avant d’ajouter qu’une solution diplomatique et politique à cette crise est impérative et attendue depuis longtemps.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...