Ukraine : Ban Ki-moon s'inquiète de la poursuite de la violence dans l'est du pays

Écouter /

Un monument improvisé à la mémoire des morts pendant les manifestations à Kiev (février 2014). Photo ONU

Dans une déclaration publiée jeudi, le Secrétaire général, Ban Ki-moon, a indiqué être gravement préoccupé par la poursuite de la violence dans l'est de l'Ukraine, et qui s'est traduite par des pertes en vies humaines et une instabilité croissante, créant un climat de peur et d'anxiété.

Ban Ki-moon s'est notamment alarmé à la perspective que la situation perde rapidement tout contrôle « avec des conséquences qu'on ne peut prédire ». « Les enjeux sont à présent très élevés », a-t-il affirmé.

Le Secrétaire général a souligné dans les termes les plus fermes la nécessité pour les parties d'honorer leurs engagements en vertu de l'Accord Genève.

« L'action militaire doit être évitée à tout prix », a déclaré le Secrétaire général, « et les parties doivent s'abstenir immédiatement de tout acte de violence, d'intimidation ou de provocation et trouver un moyen pour aller de l'avant vers une désescalade ».

 

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...