Terrorisme : le problème de l'utilisation frauduleuse des documents de voyage

Écouter /

Jean-Paul Laborde, Directeur exécutif de la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme. Photo ONU/Eskinder Debebe

Le Comité contre le terrorisme a tenu, vendredi, une réunion sur l'utilisation impropre de documents de voyage par les terroristes, un problème concret auquel il faut s'attaquer pour faire avancer la lutte contre ce fléau.

Dans un entretien accordé à l'issue de cet évènement, Jean-Paul Laborde, Directeur exécutif de la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme, indique que le contrôle des passeports laisse encore à désirer, notamment en ce qui concerne la consultation des bases de données d'INTERPOL. « Le Comité contre le terrorisme doit prendre cette affaire à bras le corps », affirme-t-il.

Jean-Paul Laborde parle aussi de l'efficacité des passeports électroniques et souligne par ailleurs l'importance de respecter les droits de l'homme.

(Extrait sonore : Jean-Paul Laborde, Directeur exécutif de la Direction exécutive du Comité contre le terrorisme; propos recueillis par Isabelle Dupuis)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...