Syrie : l’ONU appelle à ne pas organiser des élections présidentielles dans le contexte actuel

Écouter /

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et le Représentant spécial conjoint pour la Syrie, Lakhdar Brahimi, ont exhorté lundi les autorités syriennes à réexaminer le projet d’organisation d’élections présidentielles dans le pays, tout en réaffirmant leur engagement à soutenir tous les efforts pour trouver une solution au conflit.

Lors d’une conférence de presse à New York, le porte-parole de M. Banm Stéphane Dujarric, a affirmé que l’organisation d’élections dans le contexte actuel risquerait de « nuire au processus politique et d’entraver les perspectives pour une solution politique dont le pays a urgemment besoin ».

« De telles élections sont incompatibles avec le communiqué de Genève », a-t-il ajouté en faisant référence au plan d’action adopté en 2012 lors de la première conférence de paix, qui appelle à la formation d’un gouvernement de transition pour préparer des élections libres et équitables.

Le gouvernement du Président syrien, Bachar Al-Assad, a annoncé que l’élection présidentielle aura lieu le 3 juin, malgré trois ans de lutte entre ce gouvernement et des groupes d’opposition armés. Selon les médias, la Cour constitutionnelle acceptera des nominations de candidats dès demain.

Classé sous Actualités du Siège, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...