Soudan/Darfour : le Conseil de sécurité appelle la MINUAD à appuyer la médiation intercommunautaire

Écouter /

En adoptant à l'unanimité la résolution 2148, le Conseil de sécurité a prié ce matin la MINUAD, l'Opération hybride Union africaine-Nations Unies au Darfour, de rationaliser ses activités afin de progresser dans les domaines de la protection des civils et de la médiation intercommunautaire, entre autres.

Dans son dernier rapport sur la MINUAD, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, indique en effet que l'intensification des violences intercommunautaires au Darfour est liée à la « détérioration marquée » de l'économie soudanaise du fait de la sécession du Soudan du Sud, en juillet 2011, suite à laquelle le Soudan a perdu les trois-quarts de sa production pétrolière.

Devant les quinze, le Représentant permanent adjoint du Soudan, Hassan Hamid Hassan a indiqué aujourd'hui qu'un dialogue national a été lancé au mois de janvier dernier dans le but de convaincre tous les mouvements non signataires du Document de Doha pour la paix au Darfour de se joindre aux efforts de paix. Ce dialogue, a souligné le représentant, n'exclura personne, y compris les mouvements armés. Hassan Hamid Hassan a aussi fait savoir que les violences intercommunautaires au Darfour datent de longue date et sont souvent liées à la précarité des ressources

Le rapport du Secrétaire général note également que les revendications liées à la marginalisation politique et économique du Darfour par Khartoum continuent d'alimenter la rébellion armée.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

Le dernier journal
Le dernier journal
28/11/2014
Loading the player ...