RCA-Bangassou : l'impérative nécessité de rétablir l'autorité de l'État

Écouter /

Omer Hervé Feyomona,Sous Prefet de Bangassou et Prefet a.i de Mbomou- photos: Jean Pierre Ramazani

En République centrafricaine (RCA), après l'adoption jeudi à New York de la résolution 2149 portant création de la MINUSCA, la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation de la République centrafricaine. Nombre d'observateurs, ont estimé que l'adoption de la résolution pose les jalons d'une solution de sortie de crise que traverse son pays depuis plus d'un an.

Forte de 12 000 hommes, la Mission permettra à compter du 15 septembre notamment de restaurer l'autorité de l'État. Un préalable indispensable que souligne sur le terrain le Préfet de Bangassou et de la région de Mbomou. Pour Omer-Hervé Feyomona, une telle restauration passe notamment par le retour des policiers et des magistrats sur le terrain pour épauler les populations, il y aura des débordements. Aussi, importe-t-il de mettre en place un mécanisme de réconciliation et de pardon pour que les fonctionnaires, qui sont, selon lui, le moteur de la société, le moteur de la société soient motivés et travaillent à côté des populations.

(Interview : Omer-Hervé Feyomona Préfet de Bangassou et de la région de Mbomou; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Écouter /
Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
22/08/2017
Loading the player ...