RCA-Bangassou: La présence de la MISCA est une bonne chose, affirme son maire

Écouter /

Visite a Bangassou de l’Experte indépendante des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme en RCA, Marie-Thérèse Keita Bocoum. A sa droite Mme Zarra, Maire de Bangassou.Photo MINUSCA/ Jean- Pierre Ramazani

L'experte indépendante sur la situation des droits de l'homme en République centrafricaine (RCA), Marie-Thérèse Keita Bocoum continue sa seconde visite dand le pays jusqu'au 18 avril prochain.

Au cours de cette visite, l'experte indépendante porte son attention sur la situation des droits de l'homme hors de la capitale, Bangui. Elle se rend donc dans plusieurs villes parmi lesquelles Ndele au Nord et Bangassou au Sud-est, Bouar à l'ouest ainsi que Nola et Berberati au sud- ouest.

Les informations recueillies lui permettront de préparer son rapport qui sera présenté au Conseil des droits de l'homme au mois de juin prochain

Samedi dernier elle s'est rendue à Bangassou, ville de 40 000 habitants en majorité des Chrétiens alors que 10% de la population est musulmane. Lors de sa visite à Bangassou, l’experte a eu l'occasion de rencontrer plusieurs dignitaires de la région, dont le maire de Bangassou, Zarra Abdoulaye. Cette dernière explique au micro de Jean Pierre Amisi Ramazani la situation dans le pays.

(Interview : Zarra Abdoulaye, Maire de Bangassou ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
08/12/2017
Loading the player ...