ONU : un expert appelle à couper 10% dans les dépenses militaires par an

Écouter /

A l'occasion de la Journée mondiale d’action sur les dépenses militaires, l’expert indépendant des Nations Unies sur la promotion d’un ordre international démocratique et équitable a appelé tous les gouvernements à accroître la transparence, à couper dans les dépenses militaires, et à augmenter les investissements dans la nutrition, la santé, la protection de l’environnement et le développement durable.

Alfred de Zayas estime qu'une réduction annuelle de 10% des dépenses militaires serait « raisonnable ».

Selon Alfred de Zayas, dans toute démocratie, la société civile doit être impliquée dans la mise en place des budgets et tous les secteurs de la société consultés afin de déterminer les priorités réelles de la population. Aussi, maintient-il que les groupes de pression y compris ceux des entrepreneurs militaires et d’autres représentants du militaro-industriel complexe, ne doivent pas être autorisés à détourner ces priorités au détriment des besoins réels de la population.

En 2012 les niveaux de dépenses militaires totales sont à un niveau record, atteignant au total de 1750 milliards de dollars, une utilisation « inadmissible » des ressources, selon l'expert onusien.

Pour Alfred de Zayas, les recettes fiscales doivent être réorientées vers la promotion des droits civils, politiques, économiques, sociaux et culturels, pour la recherche de sources d’énergie durables et pour la promotion du développement durable.

L'expert est « surpris » que dans le contexte de crise socio-économique actuel, les mesures d'austérité visent le social plutôt que les dépenses militaires inutiles.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...