OMS : la résistance aux antibiotiques, une grave menace mondiale

Écouter /

Plaquettes de médicaments, photo: OMS

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié, mercredi, un rapport inédit sur la résistance aux antibiotiques qui révèle que celle-ci est présente dans toutes les régions du monde et constitue une menace grave d'ampleur mondiale.

« À moins que les nombreux acteurs concernés agissent d'urgence, de manière coordonnée, le monde s'achemine vers une ère postantibiotiques, où des infections courantes et des blessures mineures, qui ont été soignées depuis des décennies, pourraient à nouveau tuer», avertit le Docteur Keiji Fukuda, Sous-Directeur général de l'OMS pour la sécurité sanitaire.

Ce dernier souligne également que les antibiotiques représentent un des piliers de la médecine moderne.

Le Docteur Keiji Fukuda explique que de nombreuses infections sont très répandues dans le monde – la pneumonie, les infections des voies urinaires, les infections du système sanguin, la diarrhée, les maladies sexuellement transmissibles – et se produisent régulièrement, en quantité importante, aux quatre coins de la planète. La résistance aux antibiotiques signifie que « nous sommes en train de perdre notre capacité à traiter ces types d'infection que l'on voit partout », avertit-il.

Pour lutter contre la résistance aux antibiotiques, l'OMS souligne qu'il faut utiliser les antibiotiques uniquement lorsqu'ils sont prescrits par un médecin et conformément à l'ordonnance, et ne jamais partager des antibiotiques avec d'autres personnes, ni utiliser les médicaments restants d'une ordonnance précédente. L'OMS insiste aussi sur l'importance de prévenir les infections, moyennant notamment une meilleure hygiène.

(Extrait sonore : Docteur Keiji Fukuda, Sous-Directeur général de l'OMS pour la sécurité sanitaire)

Classé sous L'info, Santé.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...