La FAO se félicite du soutien de PepsiCo et de Coca-Cola au respect du droit à la terre

Écouter /

Photo: FAO

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) s’est félicitée, mardi, du soutien officiel des deux géants de boissons gazeuses, PepsiCo et Coca-Cola, à une série de directives mondiales qui s’attachent à protéger les droits des populations pauvres et vulnérables à la terre.

Lancées par la FAO en 2012, les Directives volontaires pour une gouvernance responsable des régimes fonciers visent à sauvegarder les droits des communautés locales en cas de grandes opérations d’acquisition de terres, dans le but d’écarter les risques de main-mise sur les terres.

En appuyant ces Directives, PepsiCo s’est engagée à adopter une tolérance zéro pour les activités illégales et à effectuer des évaluations d’impact social et environnemental dans toutes ses chaînes d’approvisionnement– en commençant par le Brésil, son premier fournisseur de sucre.

PepsiCo emboîte le pas au groupe Coca-Cola qui avait déjà affiché publiquement en novembre 2013 sa position de tolérance zéro vis-à-vis du phénomène d’accaparement des terres.

La FAO a formulé l'espoir que d’autres grandes sociétés privées suivront leur exemple.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...