Iraq : le PAM élargit ses opérations dans le gouvernorat d'Al-Anbar

Écouter /

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé cette semaine qu'il compte élargir son programme d'assistance alimentaire dans le gouvernorat d'Al-Anbar en Iraq, où plus de 450.000 personnes ont du fuir leurs domiciles suite aux combats au cours des huit dernières semaines.

Les opérations du PAM viseront à porter assistance à 48.000 familles pendant six mois.  Cette aide sera destinée aux personnes déplacées par les combats, mais aussi aux personnes vulnérables dans les zones de haute concentration de personnes déplacées.

Depuis le début d'avril, le PAM fournit une aide alimentaire d'urgence à plus de 250.000 personnes, avec notamment des rations alimentaires qui comprennent de la farine de blé, du riz et d’autres aliments de base.

La situation sécuritaire complique la livraison et distribution de l'aide.  Le PAM travaille en étroite collaboration avec le Croissant-Rouge iraquien et les ONG locales, qui profitent de chaque fenêtre de tranquillité pour apporter l'aide aux populations.

L'intensification des combats dans le gouvernorat d’Al-Anbar depuis le 30 décembre 2013, surtout autour des villes de Falloujah et de Ramadi, a donné lieu au déplacement le plus important de population iraquienne depuis le début de la guerre civile, confirme le PAM pour qui la crise en Iraq est un peu oublié suite à celle qui frappe la Syrie.

Le ministère des Déplacements et des Migrations avait annoncé en février que plus de 62.000 familles ont été déplacées en raison du conflit armé dans et autour d’Al-Anbar et avaient besoin d’une assistance humanitaire.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM à Genève; propos recueillis par Cristina Silveiro)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...