Honduras : l’UNESCO condamne le meurtre d’un employé de radio

Écouter /

Photo: UNESCO

La Directrice générale de l'UNESCO, l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture, Irina Bokova, a condamné, mardi, le meurtre d’un employé de radio hondurien dont le corps a été retrouvé à son domicile, dans la ville d’El Progreso, dans le nord du Honduras, le 11 avril.

Mejía Orellana, qui était employé à la radio Progreso depuis 13 ans, avait demandé des mesures de protection suite à des menaces de mort. Des menaces ont également été proférées à l'encontre d'une quinzaine des employés de radio Progreso, a signalé son directeur Ismael Moreno.

« Tout journaliste ou employé des médias qui se sent menacé doit pouvoir compter sur une protection efficace lorsqu’il en fait expressément la demande », a souligné la Directrice générale de l'UNESCO. Irina Bokova a également déclaré qu’il convient de faire le maximum pour mettre un terme à la violence et à l’intimidation contre les journalistes au Honduras.

Mejía Orellana est le quatrième journaliste ou employé de médias assassiné au Honduras depuis le début de l’année 2013.

(Mise en perspective : Isabelle Dupuis)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...