Guinée-Bissau : José Ramos Horta « persuadé » du bon déroulement des élections prévues dimanche

Écouter /

José Ramos-Horta, Représentant spécial des Nations Unies pour la Guinée-Bissau

A l'approche des élections présidentielles et législatives prévues le dimanche 13 avril 2014, le Représentant spécial des Nations Unies pour la Guinée-Bissau s'est dit « persuadé » de leur bon déroulement.

Ces élections, qui arrivent deux ans et un jour après le coup d'État de 2012 et au terme d'une série de reports et de crises, constituent une première étape dans la transition.

« Je dois féliciter mes frères de la Guinée-Bissau pour la qualité du contenu des débats sans agressions verbales les uns contre les autres », a déclaré José Ramos Horta lors d'une interview accordée à la Radio des Nations Unies, soulignant qu'il a assisté à plusieurs reprises à des débats entre différents candidats à la présidence et à l'Assemblée nationale.

Pour le Représentant spécial, même si il y a eu des incidents, physiques ou verbaux, dans le contexte des élections à travers le monde cette fois-ci le processus électoral en Guinée-Bissau s'est déroulé «assez bien» et tranquillement.

« Ayant eu d’intenses conversations ces derniers jours, avec les militaires et avec les dirigeants politiques, je suis persuader que l'acte électoral dimanche va se dérouler tranquillement et que tous vont accepter les résultats de dimanche », a affirmé le Prix Nobel de la paix et ancien président de Timor Leste.

(Extrait sonore : José Ramos Horta, Représentant spécial des Nations Unies pour la Guinée-Bissau ; propos recueillis par Monica Villela Grayley)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
14/12/2017
Loading the player ...