Egypte : Ban ki-moon s'inquiète des nouvelles condamnations à mort

Écouter /

Ban Ki-moon. Photo : ONU/Paulo Filgueiras

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a exprimé lundi sa préoccupation concernant une nouvelle vague de condamnations à mort en Égypte, suite à une première vague de condamnations le 24 mars.

« Les condamnations ne respectent manifestement pas les normes de base d’un procès équitable, particulièrement lorsqu’il s’agit de la peine mort, et elles sont susceptibles de saper les perspectives d’une stabilité durable », a dit le porte-parole de Ban Ki-moon dans un communiqué de presse.

« Le Secrétaire général est conscient des implications régionales et sécuritaires des condamnations. La stabilité en Égypte est essentielle pour la stabilité de toute la région d’Afrique du nord et du Moyen-Orient », a-t-il ajouté.

Le chef de l’ONU a également exprimé sa consternation concernant la décision d’un tribunal égyptien d’interdire les activités du Mouvement de la Jeunesse du 6-avril.

Ban Ki-moon s’est dit déçu que le tribunal ait confirmé l’emprisonnement de trois dirigeants de la révolution de 2011, dont deux membres fondateurs de ce mouvement de jeunesse.

Tout en respectant l’indépendance de la justice, le Secrétaire général a rappelé que lui-même et le Haut-Commissariat aux droits de l’homme ont exprimé leur préoccupation avant et après la promulgation de la loi sur les manifestations, en affirmant que celle-ci risque d’ouvrir la voie à des violations du droit à la liberté de rassemblement pacifique », a rappelé le porte-parole.

Le Secrétaire général compte partager ces préoccupations et de discuter d’un certain nombre d’autres sujets avec le Ministre des affaires étrangères de l’Égypte, Nabil Fahmy, lors de leur rencontre prévue plus tard cette semaine.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

Classé sous L'info, Le journal direct.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...