Changement climatique : agir maintenant serait moins onéreux

Écouter /

Les changements climatiques peuvent avoir un impact sur la sécurité internationale

Les émissions de gaz à effet de serre continuent d’augmenter à un rythme accéléré et une action urgente est nécessaire pour limiter l’augmentation de la température moyenne de la planète à deux degrés Celsius, selon le Cinquième rapport d’évaluation sur l’atténuation du changement climatique du Groupe d’experts intergouvernemental (GIEC), publié dimanche à Berlin, en Allemagne.

Selon le GIEC la prise de mesures dès maintenant sera beaucoup moins onéreuse que de différer l’action.

Les experts signalent que de nombreuses voies sont encore disponibles pour réduire considérablement les émissions. Celles-ci exigent l’appui d’un large éventail de technologies et d’activités pour faciliter la transition mondiale vers un avenir faible en émissions de carbone et permettraient aux économies de croître et de prospérer.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, qui se félicite des conclusions des experts, exhorte tous les pays à agir rapidement et avec audace sur le changement climatique, à se présenter au Sommet sur le climat le 23 septembre 2014 avec des annonces et actions concrètes importantes, et à faire tous les efforts nécessaires pour parvenir à un accord juridique global et ambitieux sur le climat en 2015.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...