Venezuela : des experts de l’ONU demandent des clarifications sur des détentions arbitraires

Écouter /

Un groupe d’experts indépendants des Nations Unies ont demandé jeudi au gouvernement du Venezuela de fournir rapidement des clarifications concernant les allégations de détention arbitraire et d’usage excessif de la force et de la violence contre des manifestants, des journalistes et des employés de médias lors de la récente vague de manifestations dans le pays.

« La violence récente lors de manifestations au Venezuela doit faire l’objet d’une enquête rapide et complète et les responsables doivent rendre des comptes », ont souligné ces experts. Ils se sont également dits choqués par les informations faisant état de la mort d’au moins 17 personnes lors des manifestations.

« Nous sommes également troublés par les allégations de multiples cas de détention arbitraire de manifestants. Certains auraient été battus, et dans certains cas torturés, par les forces de sécurité, emmenés dans des installations militaires, détenus au secret, et sans accès à une assistance juridique », ont-ils ajouté. « Ces informations doivent être clarifiées de manière urgente et quiconque reste détenu de manière arbitraire doit être libéré sans condition. »

Le groupe d’experts inclut le Rapporteur spécial sur la promotion et la protection du droit à la liberté d’opinion et d’expression, Frank La Rue, le Rapporteur spécial sur les droits à la liberté de réunion pacifique et d’association, Maina Kiai, le Président-Rapporteur du Groupe de travail sur la détention arbitraire, Mads Andenas, le Rapporteur spécial sur la torture, Juan Mendez, le Rapporteur spécial sur les exécutions extra-judiciaires, sommaires ou arbitraires, Christof Heyns, la Rapporteuse spéciale sur la situation des défenseurs des droits de l’homme, Margaret Sekaggya.

Ces experts ont également attiré l’attention sur les informations faisant état de violence contre des journalistes et des employés des médias couvrant les manifestations.

Ils se sont dits prêts à se rendre au Venezuela et à engager un dialogue constructif avec toutes les parties.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Le dernier journal
Le dernier journal
19/09/2014
Loading the player ...