Ukraine : la France appelle à la désescalade de la crise

Écouter /

Jean-Hugues Simon-Michel, Ambassadeur, Représentant permanent de la France auprès de la Conférence du désarmement (Photo: ONU/V. Martin)

La France a appelé, ce lundi 3 mars à Genève, à une désescalade de la crise ukrainienne. Lors d'une séance plénière de la Conférence du désarmement, le Représentant permanent de la France auprès de la Conférence du désarmement a également plaidé pour « un processus politique basé sur le respect de l'intégrité territoriale de l'Ukraine, de son indépendance ». Ce processus doit être basé aussi sur la « souveraineté » de Kiev et sur « les valeurs de la démocratie, du respect des droits de l'homme, du respect des droits des minorités et de l'état de droit qui satisfasse l'aspiration démocratique du peuple ukrainien ».

L'Ambassadeur Jean-Hugues Simon-Michel a d'ailleurs rappelé que le Ministre français des affaires étrangères, M. Laurent Fabius, a fait part  samedi dernier, de la préoccupation de la France au vu des informations concernant la situation en Ukraine. M. Fabius a appelé « toutes les parties à s'abstenir d'actions susceptibles d'alimenter les tensions et de porter atteinte à l'intégrité territoriale de l'Ukraine ».

Paris a aussi rappelé que le Conseil de l'Atlantique Nord et les ministres du G7 ont publié hier des communiqués très clairs. Ils rappellent notamment le droit existant, y compris le Mémorandum de Budapest de 1994 signé entre l'Ukraine et les trois Etats dépositaires  du traité de non prolifération nucléaire (TNP).

(Extrait sonore : Jean-Hugues Simon-Michel, Ambassadeur, Représentant permanent de la France auprès de la Conférence du désarmement)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...