Toussaint Louverture : La précieuse contribution d'Haïti à la francophonie, selon Patricia Herdt de l'OIF

Écouter /

Le samedi 8 mars, le Mémorial national du cimetière africain, à accueilli à New York, sur l’île de Manhattan, la projection du film "Toussaint Louverture" consacré au héros de l’indépendance haïtienne. Le film réalisé par le réalisateur franco-sénégalais Philippe Niang retrace la vie et la fin tragique du général et homme politique haïtien mort au fort de Joux, en Franche-Comté. Le film est coproduit par la chaîne française de télévision France 2. Il a été récompensé par plusieurs prix dont celui du Festival panaméricain de Los Angeles.

L’événement était organisé par le Département de l’information des Nations Unies dans le cadre de son programme sur la mémoire des victimes de l’esclavage, et parrainé par la Mission permanente d’Haïti, l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) dans le cadre du mois de la francophonie.

Lors de cette projection l'OIF était représentée par Patricia Herdt, Adjointe au Représentant permanent de la francophonie auprès des Nations Unies à New York.

Au micro de la Radio des Nations Unies, Patricia Herdt souligne la contribution majeure d'Haïti, à travers notamment la vie de Toussaint Louverture, à la diversité culturelle et linguistique de la francophonie tout en confiant l'émotion ressentie devant la quête des esclaves pour la liberté. Elle insiste sur la capacité du cinéma à mobiliser et à sensibiliser sur des sujets historiques trop souvent méconnus.

(Interview : Patricia Herdt, Adjointe au Représentant permanent de la francophonie auprès des Nations Unies à New York; propos recueillis par Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...