Syrie/OIAC : l'arsenal chimique à moitié évacué

Écouter /

Avec la vérification d’un autre lot de priorité 1 chimiques aujourd’hui à Lattaquié et leur retrait du port sur un cargo, l'arsenal chimique syrien est désormais réduit de moitie, a annonce ce jeudi la Mission conjointe de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) et de l’ONU .

La confirmation est venue sur les talons de l’annonce hier soir par la mission conjointe de deux autres lots de produits chimiques qui ont été livrés à Lattaquié et éliminés au cours de la semaine dernière.

Un total de onze lots de produits chimiques ont été transportés en dehors de la Syrie pour la destruction à l’extérieur du pays. Les chiffres cumulés de mise à jour montre que 34,8% des produits chimiques de priorité 1 ont été retirés, que 82,6 % des produits de priorité 2 l’ont été.

Lorsque tous les produits chimiques syriens de tous les sites de stockage auront été chargés à bord des navires danois et norvégiens, ils seront transportés vers différents endroits pour leur destruction sous contrôle des inspecteurs de l’OIAC.

La majorité des produits chimiques de priorité 1 sera neutralisée en mer à bord du navire américain, le MV Cape Ray, tandis qu’une plus petite quantité sera neutralisée au port d’Ellesmere Port, au Royaume-Uni. Les produits de priorité 2 seront détruits dans les installations commerciales aux États-Unis et en Finlande. Une installation en Allemagne va disposer d’une partie de l’effluent provenant des opérations Cape Ray.

Une équipe d’experts de l’OIAC est actuellement en Syrie pour faciliter l’élaboration d’un plan visant à détruire certaines structures qui abritaient des installations de fabrication d’armes chimiques de la Syrie. Le Conseil exécutif est appelé à examiner le plan lors de sa prochaine réunion.

La date limite pour la destruction complète de tout le programme d’armes chimiques de la Syrie est le 30 juin 2014. Selon le porte-parole de l’OIAC, si le processus continue au rythme actuel la destruction complète les armes chimiques de la Syrie pourrait être achevé au mois de mai.

(Extrait sonore : Christian Chartier, porte-parole de l'OIAC ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...