Syrie / Genève 2: Lakhdar Brahimi demande l'appui du Conseil pour un troisième cycle de négociations

Écouter /

Alors que le conflit syrien entame sa quatrième année, avec plus de 100.000 morts et environ 2,4 millions de réfugiés, la possibilité d'un troisième cycle de négociations sur la Syrie dans le cadre du processus de Genève 2 a été évoquée jeudi par le Représentant spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue des Etats arabes pour la Syrie. Lakhdar Brahimi a informé lors d’une réunion à huis clos les membres du Conseil de sécurité, au Siège de l'ONU à New York.

« Nous souhaitons poursuivre le processus de Genève mais nous avons besoin de l'appui du Conseil et de tous ceux qui peuvent aider, afin que quand et si nous tenons un troisième tour, il sera un peu plus productif que le deuxième », a déclaré devant les journalistes Lakhdar Brahimi à l'issue de la réunion du Conseil de sécurité.

Le Représentant spécial a également précisé qu'il avait attiré l'attention des membres du Conseil sur la possible tenue d'une élection présidentielle en Syrie qui pourrait, selon lui, « torpiller » le processus de paix dans ce pays.

A noter que le parlement syrien a voté une nouvelle loi électorale ce jeudi qui précise que la prochaine élection présidentielle devrait se tenir dans les 60 à 90 jours avant le 17 juillet 2014, date à laquelle le septennat de Bashar El Assad s’achève et qui permet la participation de plusieurs candidats à la prochaine présidentielle du pays.

(Mise en perspective :  Cristina Silveiro)

 

Classé sous L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...