Sierra Leone : ” une source d'inspiration pour les efforts internationaux de consolidation de la paix “, estime Ban Ki-moon

Écouter /

“La fermeture du Bureau intégré des Nations Unies en Sierra Leone, le BINUCSIL, marque la fin de plus de 15 ans d'opérations de paix et de politiques successives qui ont toutes joué un rôle crucial dans le soutien remarquable de la transition de la Sierra Leone de la guerre à la paix , ” a déclaré mercredi à Freetown, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon a déclaré lors d’une conférence de presse conjointe avec le Président de la Sierra Leone, Ernest Bai Koroma.

Il a félicité le peuple de la Sierra Leone pour sa détermination à oublier la guerre et la communauté internationale pour maintenir le cap dans le processus difficile de conserver, de consolider et de construire la paix. ” La Sierra Leone représente un des cas les plus prospères au monde de relèvement post-conflit, de maintien et de consolidation de la paix », a ajouté le Secrétaire général lors de sa deuxième visite officielle en Sierra Leone, en soulignant que d’autres pays maintenant déchirés par la guerre peuvent s'inspirer positivement de cet exemple. Il a déclaré que les efforts doivent maintenant continuer à s’appuyer sur les acquis de la paix.

” Nous tirons beaucoup de courage et de confiance de l’Organisation des Nations Unies; l’Organisation des Nations Unies a été déterminante dans notre transition d’un conflit armé vers la paix “, a déclaré le président de la Sierra Leone Ernest Bai Koroma au cours de la conférence de presse conjointe. « Nous misons sur ce partenariat sur la stabilité afin d'avancer par nos actions dans les domaines du développement durable, de la paix et de la démocratie. ”

Le Président a noté que la transition de la Sierra Leone vers l’une des économies les plus dynamiques dans le monde et sa participation effective aux missions de maintien de la paix des Nations Unies prouvent la transformation réussie du pays.

Au cours de leur réunion conjointe, le Président Koroma et le Secrétaire général ont discuté de la poursuite de la coopération entre l’ONU et le gouvernement. Le Secrétaire général a également rencontré des représentants des partis politiques et la société civile et a assisté à la cérémonie officielle de clôture du BINUCSIL.

La présence durant plus de quinze ans des opérations de paix et de politiques successives de l’ONU en Sierra Leone prendra fin le 31 mars 2014, lorsque le BINUCSIL fermera ses portes conformément à la résolution 2097 du Conseil de sécurité des Nations Unies adoptée en mars 2013. Ce passage d’un bureau de la paix intégrée – une mission politique – à une présence de l'ONU davantage axée sur le développement marque également une nouvelle phase de soutien de l’ONU dans le pays. La famille des Nations Unies en Sierra Leone est actuellement composée de 19 agences, fonds et programmes et comprend un personnel d’environ 600 personnes. Les institutions spécialisées continueront à soutenir la Sierra Leone après la fermeture du BINUCSIL pour relever les nouveaux défis, pour que le pays aille de l’avant et faire avancer certaines des tâches résiduelles du BINUCSIL, y compris le soutien au processus de réforme constitutionnelle en cours.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...